Formation pratique

La formation pratique est un élément important du cursus en école de culture générale et école de commerce. Elle favorise le contact avec le monde professionnel et ses acteurs. Elle comprend quatre modules offrant des parties pratiques intégrées (PPI) à la formation en école durant les deux dernières années de la formation. Elle est complétée par un stage de longue durée dans le cadre des maturités spécialisées et/ ou de la quatrième année de l'école de commerce.

Nous avons besoin d'entreprises et institutions intéressées à devenir partenaires de la formation.

Vous trouvez dans cette section tous les renseignements utiles pour nous accompagner. Les liens ci-contre renvoient directement aux pages concernées alors que les modules de formation sont décrits ci-dessous.

1. Maîtrise de la communication

La communication est centrale à tout échange interpersonnel, dans un groupe ou une organisation. Au moment d'un entretien d'embauche, dans le travail d'équipe, la communication est déterminante. Par des exercices pratiques, des jeux de rôles, on vise à donner aux élèves des techniques de base pour améliorer la communication.

Un travail sur la connaissance de soi suscitera chez les élèves une réflexion sur des aspects plus personnels. Les sujets portent sur les intérêts, les valeurs, les compétences acquises ou à acquérir, les représentations du monde professionnel. Ces différents aspects confrontés à la réalité professionnelle pourront être utilisés et explicités au moment d'un entretien d'embauche ou d'une admission dans une école et dans leur future activité professionnelle.

De nouveaux moyens et modes de communication sont apparus avec les nouvelles technologies et ont modifié considérablement le type de relations entre les individus et celui des entreprises en particulier. Leurs usages font partie du quotidien des jeunes. Le module vise à sensibiliser les élèves à l'utilisation professionnelle de ces outils.

Le programme du module maîtrise de la communication sera élaboré en complémentarité avec les connaissances acquises dans le cours de sociologie de l'option sociale.

2. Monde du travail

Le module 2 vise à sensibiliser les élèves aux attentes du monde du travail. Il propose trois types d'activités:

  • des visites d'entreprises et institutions
  • l'intervention des professionnels en classe
  • la présentation des filières de formation suivantes

Visites d'entreprises et d'institutions

La visite d'entreprise permet de découvrir l'ensemble des activités de l'entreprise et son organisation. Dans la mesure du possible, elle est complétée par une discussion avec un responsable de l'entreprise sur un thème précis.
L'objectif des visites en entreprises/institutions est de permettre aux élèves de:

  • découvrir les activités et l'organisation d'une entreprise,
  • débattre d'un thème avec un responsable,
  • observer l'entreprise selon des critères prédéfinis,
  • comparer les entreprises visitées selon ces mêmes critères,
  • décrire un processus propre aux entreprises.

Intervention de professionnels en classe

A travers une conférence, un jeu de rôle, des exercices pratiques, des professionnels décrivent leur métier, ses exigences, les compétences et aptitudes requises et font part de leur parcours professionnel et de leur expérience. Chaque profession présentée doit permettre aux élèves de:

  • identifier les exigences des employeurs,
  • reconnaître les compétences nécessaires,
  • s'exercer aux techniques de la profession,
  • réfléchir à leur propre intérêt pour la profession.

Présentation des filières de formation

Le module permet aux filières des HES et ES (Hautes écoles spécialisées et Ecoles spécialisées) de se présenter. Ces présentations doivent permettre aux élèves de:

  • découvrir des problématiques professionnelles spécifiques,
  • mobiliser des compétences et des savoirs pour la discussion d'un problème et de sa résolution,
  • confronter leurs connaissances et leur opinion,
  • découvrir un intérêt pour l'une ou l'autre filière de formation.

3. Expériences concrètes: PPC et stage court

Projet professionnel concret (PPC)
Un mandat donné par une entreprise ou une institution externe doit permettre de découvrir un des processus importants de l'entreprise ou de l'institution. A ce titre, il ne peut s'agir de traiter exclusivement une activité simple au sein de l'entreprise, mais bien d'agir dans une chaîne d'activités liées et complexes (détails sur la page spécifique).

Stage court
Chaque étudiant est tenu de réaliser un stage pratique de 3 semaines dans une entreprise ou une institution en vue de compléter la formation théorique acquise durant les 3 ans d'études. Le stage se déroule durant les vacances d'été à la fin de la deuxième année ou celles d'automne de la 3ème année (détails sur la page spécifique).

EPCO
Les élèves de l'école de commerce ont encore la possibilité de vivre une expérience d'une semaine en entreprise de pratique commerciale (EPCO ou Practime), permettant de se projeter dans différents secteurs d'une entreprise et d'acquérir une expérience pratique dans ce domaine.

4. Stages de longue durée

En maturité professionnelle commerciale, un stage de longue durée (12 mois) est effectué pendant la dernière année de formation. Pour les élèves de l'école de culture générale, un stage de 20 à 40 semaines a lieu dans le cadre de la maturité spécialisée.

TMS - TIP

Le travail interdisciplinaire personnel (TIP) et le travail de maturité spécialisée (TMS) ne font pas à proprement parler partie de la formation pratique. Cependant, le GYB les lie fortement au stage de longue durée. Ils représentent ainsi une première occasion de réaliser un travail d'analyse sur une pratique professionnelle du domaine choisi.

Un séminaire prépare en troisième année la méthodologie du travail interdisciplinaire. Il permet de mettre en place des techniques d'analyses, de sondages des outils pour traiter d'une problématique pratique complexe dans une perspective interdisciplinaire. Le lien ci-contre propose aux élèves connectés une page sur laquelle figurent des informations détaillées et des outils spécifiques.