5 Calcaire du Jura

Roche sédimentaire (organogène) de l'Oxfordien récent ("Séquanien", env. 160 Ma).
Provenance: Liesberg (BL), massif du Jura.

De couleur brun-jaune ou « brun mastic », ce calcaire massif à grains très fins (invisibles à l’œil nu) s’est formé il y a quelque 160 millions d’années dans une mer peu profonde (2 à 10 m). L’environnement de dépôt était semblable à celui que l’on peut observer aujourd’hui sur la plate-forme des Bahamas. On peut y distinguer des fossiles (escargots de mer) et des concrétions calcaires de forme ovoïde (« oncoïdes ») ce qui en fait une roche sédimentaire organogène. Cette roche, également appelée « Calcaire de Laufon » ou « Calcaire de Liesberg », des noms de deux localités du Jura plissé d’où elle est encore exploitée de nos jours, a été passablement utilisée comme pierre de construction, notamment pour la fabrication des bassins de nombreuses fontaines en Suisse. En effet, elle est imperméable et très résistante au gel.

Carrière: René Müller AG, Eichhölzlein 2, 4253 Liesberg